Pet sitter at home !

Concernant les spécificités de cette profession, il faut savoir que :

Cette activité est basée sur le même principe que la précédente (visite de garde à domicile), à une variante près : vous restez vivre au domicile de votre client pendant son absence, pour vous occuper de ses animaux.

Vous y passez la nuit, mais pas forcément la journée entière: vous pouvez donc vaquer à d'autres occupations, à partir du moment où les animaux que vous avez en garde ont reçu toute l'attention que vous devez, contractuellement, leur apporter.

  • Cette activité ne réclame pratiquement pas d’investissement : il faut seulement posséder un moyen de transport personnel car les déplacements sont évidemment fréquents.
  • Inspirer la confiance est plus que jamais capital dans cette activité : vos clients vont vous confier leurs animaux mais également leur maison, et comptent sur votre loyauté !
  • Être capable d’intervenir sur les chiens mais également sur d’autres espèces animales (chats, chevaux, N.A.C, animaux de basse-cour…) est un vrai plus pour certains propriétaires.
  • C’est une activité très agréable car vous entretenez une relation privilégiée avec les animaux : balades, câlins, brossage et jeux font partie de ces missions au domicile des maîtres.
  • Cette activité est difficilement compatible avec une vie privée et des enfants, mais idéale quand on est sans obligation familiale : c’est bien pour commencer, quand on est libre.
  • Cela peut être plutôt amusant de changer de résidence régulièrement, un peu comme en vacances ! : à vous de définir votre zone d’opération géographique.
  • Définir le tarif à appliquer peut parfois s'avérer un peu compliquer, en fonction du nombre d'animaux: il faut gérer au cas par cas.
  • Là encore, vous restez gestionnaire de votre temps que vous managez librement.

Quel sera mon C.F.E (Centre de formalités des entreprises) compétent ?

Votre déclaration d’activité : auprès du C.F.E de l’U.R.S.S.A.F.

Vous pourrez démarrer en tant que Micro Entrepreneur et bénéficier de l’ACCRE (exonération de charges sociales lors de vos 3 premières années/périodes) sous certaines conditions.

Vous bénéficierez du statut suivant :

  • Votre qualification juridique :
  • Votre régime social : R.S.I
  • Votre régime fiscal : BIC (Bénéfices Industriels et Commerciaux) qui vous autorise un abattement de 50 % sur votre chiffre d’affaires (C.A)

Et n’oubliez pas : MonMétierCanin est là pour vous guider à faire le bon choix !

Quels investissements dois-je prévoir ?

Vous devez évidemment disposer d’un moyen de transport personnel.

Quelques cartes de visite et un petit site Internet faciliteront votre publicité : des solutions gratuites existent pour commencer.

Comptez environ 50 € d’achat de matériel pour démarrer (laisses, colliers, longes…)

Vous devez également conclure un contrat RC Pro (Responsabilité Civile professionnelle) : comptez à partir de 120 € à l’année, suivant les compagnies d’assurances.

ANI'MALICE 2017